Axe Bambeto-Cosa : une cinquantaine de jeunes à l’école de la démocratie

Khalifa Gassama DiabyEn prélude à l’élection présidentielle du 11 octobre prochain, l’ONG ‘’Femme-Développement et Droits Humains en Guinée’’, avec l’appui des volontaires des Nations unies, a organisé hier, mardi 15 septembre 2015, une formation sur le concept de la démocratie. Au total, cinquante (50) jeunes de l’axe Cosa-Bambéto ont été les heureux bénéficiaires de cette formation qui s’est tenue à l’ambassade des Etats unis en Guinée,  a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Cette formation a été axée sur trois modules à savoir : la vie associative, le leadership, jeunesse et citoyenneté
Présidant la cérémonie d’ouverture, le ministre des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques, Khalifa Gassama Diaby, a expliqué aux jeunes toute leur importance dans le processus de développement du pays, avant de les encourager à travailler pour la paix.

De son côté, David Kierski, attaché de presse à l’ambassade des Etats Unis en Guinée, a expliqué que son pays a toujours soutenu le concept de la démocratie et des droits humains en Guinée en appuyant et en accompagnant notamment les structures et ONG qui évoluent  dans ce sens. Il a aussi exhorté les bénéficiaires de cette formation à la démultiplier dans leurs différents quartiers.

Moussa Yero BahPour sa part, Madame Moussa Yéro Bah, la Présidente de l’ONG ‘’Femme-Développement et Droits Humains en Guinée’’, a expliqué que sa structure organise cette formation pour aider les jeunes à pouvoir mieux se prendre en charge à travers la vie associative afin d’être utile à eux mêmes et à la société. « On se dit que les jeunes peuvent être utilisés à autres choses. Ils peuvent valoriser ce qu’ils ont en eux-mêmes, ils peuvent être formés pour qu’ils soient utiles à eux mêmes et à la société. Alors, on s’est dit qu’il faut organiser cette formation, surtout que nous sommes en période électorale qui peut être parfois source de tension », a-t-elle expliqué.

Pour Hassane Ide, responsable du programme de volontariat des Nations unies en Guinée, cette formation permettra à ces jeunes d’avoir des notions à travers leurs recherches plus approfondies afin que sa puisse leur servir dans l’animation de leurs différentes organisations.

Après cette première étape de Ratoma, les organisateurs comptent élargir leur initiative aux quatre (4) autres communes de la capitale.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS