Coup d’Etat au Burkina : le général Gilbert Diendéré proclamé président du CND

Général Gilbert DiendéréC’est donc l’ex chef d’état-major de l’ancien président, Blaise Compaoré, le général Gilbert Diendéré, qui dirigera le Conseil national de la démocratie ! Comme un certain capitaine Moussa Dadis Camara au lendemain du 23 décembre 2008 en Guinée, le lieutenant-colonel Mamadou Bamba continue de lire des déclarations et communiqués sur la nouvelle situation politique du Burkina Faso.

Après avoir annoncé le coup d’Etat, dans la matinée de ce jeudi 17 septembre 2015, à la télévision nationale, la RTB, c’est la nomination du nouveau homme fort qui vient d’être annoncée et la « démission » du président de la Transition, Michel Kafando.

C’est donc l’un des proches parmi les proches de l’ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, le général Gilbert Diendéré qui a pris la tête du Conseil national de la démocratie. Les mobilisations sont étouffées, un couvre-feu est instauré et les frontières fermées, les secrétaires généraux des départements ministériels assument les charges courantes…

A suivre !

 

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS