Campagne électorale : après une nuit d’affrontement, le calme revient à Koundara

Victime
Cherif Diallo, le responsable de la jeunesse de l’UFDG à Koundara,

Comme vous l’annonçait Guineematin, la ville de Koundara était sous une tension qui oppose des militants de l’UFDG à ceux  RPG arc-en-ciel ce dimanche 20 septembre 2015.  Le responsable de la jeunesse de l’UFDG à Koundara, Cherif Diallo, qui avait été violenté la nuit, selon lui et son parti, par des militants du RPG arc-en-ciel, est sorti de l’hôpital. Il affirme être victime d’une attaque planifiée au cours d’une réunion. « Quelcun qui a participé à cette réunion était venu m’avertir. Et, je suis allé informer les autorités qui n’ont pris aucune disposition pour me protéger. La nuit, ils m’ont suivi et m’ont agressé. Je suis sorti de l’hôpital je suis maintenant chez moi », nous-a-t-il confié.

Selon des informations reçues ce matin, un responsable du RPG aussi a été victime d’actes de représaille de la part de militants de l’UFDG.

Notre interlocuteur nous a tout de même indiqué qu’il y a désormais un calme dans la cité cet après-midi.  Joint par Guineematin.com, le porte-parole de la police nationale, le commissaire Boubacar Kassé, a indiqué n’avoir pas échangé avec le Directeur générale de la police afin qu’il puisse donner une version de son institution par rapport à ce qui s’est passé à Koundara.

Joint également au téléphone à plusieurs reprises par Guineematin, Monsieur Sidiki Touré, chargé de communication du RPG arc-en-ciel n’a pas souhaité s’exprimer sur la question.

Toutes nos tentatives de joindre d’autres responsables du RPG comme Monsieur Saramady Touré, secrétaire permanent du parti, sont restées vaines.

Parlant de l’origine des hostilités, voici ce que nous confiait le matin, un responsable de l’UFDG :«nos militants étaient en train de faire la campagne quand, arrivés au niveau d’un domicile habité par des militants du RPG arc-en-ciel, non loin de l’ancien emplacement de l’hôpital, quelqu’un est sorti de la cour pour verser de l’eau chaude sur eux. Et, la nuit, un responsable de la jeunesse de l’UFDG à Koundara du nom de Cherif Diallo, a été attaqué par des gens du RPG.  Certains de nos militants ont réagi en allant calciner un véhicule de campagne chez un responsable du RPG. Ils se sont attaqués au domicile de ce dernier».

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

+224 622 10 43 78

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS