Concert de Vivendi : chaudes échauffourées entre police et des deçus

concert Vivendi Ce samedi 26 septembre 2015, des dizaines de jeunes curieux, venus assister au grand concert organisé par le groupe Vivendi, et qui n’ont pas pu accéder à l’esplanade du palais du peuple où se tient le concert, ont violemment réagi par des jets de pierres.

Tout se passait bien jusqu’aux environs de 17 heures, lorsque les premiers projectiles en provenance de l’extérieur ont commencé à pleuvoir dans la cours. Au bout de quelques minutes de panique générale et d’inquiétude, les « assaillants » ont été repoussés par  des agents de la police, dont la présence est massive aux alentours de la cours du palais. Les échanges de gaz lacrymogène et de jets de pierre ont donc finalement tourné en faveur de la police.

Le spectacle devrait donc se poursuivre, mais sans la certitude que le chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, dont la garde est également présente dans la cours, viendra assister au concert.

C’est vrai que le concert est gratuit, mais les organisateurs avaient également mentionné que c’est sur invitation.

Thierno Amadou Camara, pour Guineematin.com

+224 622 10 43 78

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS