A Mamou 2 (1)Comme nous l’annoncions précédemment, le dérapage d’un camion citerne à près de six kilomètres de la ville de Mamou a bloqué plus de deux véhicules (certains parlent de trois cent) des délégations officielles qui souhaitent assister aux festivités du 57ème anniversaire de l’indépendance nationale qui se dérouleront demain sous la haute présidence du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé.

Sur les lieux, l’envoyé spécial de Guineematin.com a constaté la malheureuse situation d’une fermeture totale de la route suite au dérapage d’un camion citerne de marque Vivo, immatriculée RC 7990-L.

En début de nuit, le gouverneur de Mamou, Amadou oury Lémy Diallo, rencontré en ville, avait confirmé à l’envoyé spécial de Guineematin.com la situation avant d’annoncer qu’il était en route pour les lieux. Mais, à 22 heures, aucun des responsables administratifs de Mamou (gouverneur, préfet, maire) n’était encore sur les lieux…

A suivre !

De Mamaou, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

 

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin