N'zérékoréEn marge de la visite du chef de l’Etat et candidat à sa propre succession, la ville de N’zérékoré a enregistré des violences inimaginables. La cause ? Le refus de certains militants de l’opposition de participer au meeting du chef de l’Etat et candidat à sa propre succession.

Voulant lutter contre ce qu’ils ont perçu comme étant un sabotage de la visite du président de la République, les militants du pouvoir ont exigé la fermeture des magasins, boutiques et autres kiosques pour une meilleure réception. Ce qui a occasionné des affrontements entre les partisans des deux camps adverses (le RPG et l’UFDG), entrainant plusieurs dégâts matériels, des blessés (y compris par balles), viol et autres.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, le témoignage audio d’une victime de viol rencontre dans la ville de N’zérékoré ce samedi 3 octobre 2015 :

Entretien réalisé à N’zérékoré par Saïd Kourouma pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin