Mamadou Aliou BahSelon le grand frère du défunt, c’est sur la route de la gendarmerie que Mamadou Aliou Bah a été tué, alors qu’ils étaient cortégés par des véhicules des forces de sécurité : quatre devant et quatre derrière.

S’exprimant en poular, le frère de la victime a expliqué que Mamadou Aliou a reçu une pierre et est tombé dans un fossé avec sa moto. Un des frères a garé sa voiture pour le secourir. Mais, leurs poursuivants ont incendié son véhicule et il a fuit. C’est ainsi ainsi que le jeune a été battu à sang. Il a été finalement secouru par un jeune camarade de classe (quand il était en 6ème année) qui l’a déposé à l’hôpital régional. Malheureusement, il ne survivra pas. Il a rendu l’âme à l’hopital à 23 heures.

À rappeler qu’une centaine de citoyens craignant pour leurs vies ont été reçues à la gendarmerie départementale de N´zérékoré où ils ont passé  la nuit d’ hier à aujourd’hui, dimanche 4 octobre 2015.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, témoignage audio et en poular du grand frère du défunt, Mamadou Aliou Bah :

Témoignage récueillis à N’zérékoré par Saïd Kourouma, correspondant local de Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin