Réunion de criseC’est sous la présence d’honneur du préfet, Aboubacar Mbopp Camara, que le maire de la ville de N’zérékoré, Pe Mamady Bamy, a convoqué ce dimanche 4 octobre 2015 une réunion d’échange sur les affrontements qui ont endeuillé la ville hier.

Étaient invités à cette importante rencontre :

– le conseils des sages,

– les conseillers communaux,

– les chefs des quartiers et les secrétaires généraux de la jeunesse des différents quartiers,

– des représentants des différentes communautés qui sont à N’zérékoré

– Tous les partis politiques,

– Les services de sécurité,

– Les confessions religieuses,

– Les médias dont le correspondant de Guineematin.com à N’zérékoré.

Réunon de crise à N'zérékoréC’est la salle de conférence de la préfecture qui a servi de cadre à cette rencontre. Dans son intervention, monsieur le préfet a haussé le ton contre ces actes de vandalisme des méchants à tous les niveaux. Aboubacar Mbopp Camara a rappelé aux invités que la quasi-totalité des citoyens sont armés des fusils de chasse ou de guerre.

Mais, selon certains, il fallait responsabiliser et dénoncer les fautifs. Ce qui a fait monter la tension…

Après toute discussion, il a été décidé qu’une communication soit faite à 16 heures dans les radios de la place par les représentants de toutes ces couches qui ont pris part à la réunion.

De N’zérékoré, Saïd Kourouma pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin