Cellou Dalein Diallo à TéliméléC’est à l’occasion de son meeting de campagne hier, samedi 3 octobre 2015, que le chef de file l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo, a accusé le chef de l’État, le professeur Alpha Condé, d’être l’instigateur des violences inter ethniques qui avaient commencé à N’zérékoré.

« L’heure est grave ! La démocratie est menacée », alerte le président et candidat de l’UFDG au scrutin qui est attendu dimanche prochain avec beaucoup d’appréhension par les Guinéens.

Cellou Dalein Diallo a surtout rappelé les graves conséquences d’une histoire d’empoisonnement qui avait entraîné des affrontements à caractère ethnique en 2010 dans certaines ville de la Haute Guinée, alors qu’il était le challenger du pofesseur Alpha Condé.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, une tranche vidéo de cette sortie de Cellou Dalein Diallo à Télimélé.

À rappeler que le camp présidentiel refuse pour le moment de décrocher nos appels. Et, le porte parole du gouvernement n’a toujours pas envoyé une réaction officielle du gouvernement sur ces affrontements qui ont coûté la vie à un jeune de 28 ans, occasionné plusieurs blessés et de nombreux dégâts matériels dont des maisons incendiées.

Vidéo réalisées à Télimélé par Abdoul Gadirou Baldé pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin