accident MamouComme on le sait, un accident de circulation à Djarabaka (Mamou) avait fait deux mort et deux blessés le 2 octobre après la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance guinéenne à Mamou. Selon tous les témoignages confiés à Guineematin.com à Mamou, c’est le véhicule du leader de la NGR, Ibrahima Abé Sylla qui aurait accidenté les victimes.

Mais, après les avoir reçu un million six cent et quelques milles francs guinéens à Mamou, les blessés disent être abandonnés à l’hôpital sino-guinéen de Kipé, à Conakry. Tous les frais, y compris médicaux, sont donc à leur charge.

Guineematin.com leur a rendu visite avant-hier, lundi 7 octobre 2015.

Nous vous proposons, ci-dessous, une compilation vidéo des entretiens avec les deux blessés et leurs parents. Mais, avant ces témoignages, Ibrahima Sory Diallo s’est intéressé à la « fermeture » de l’hôpital à toute entrée et à toute sortie pour un bon moment…

Entretiens réalisés à l’hôpital Sino-guinéen par Ibrahima Sory Diallo

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin