UFDGUne forte mobilisation des partisans du candidat de l’UFDG à Bambéto, Wanindra, Sonfonia, Tanérie, Matoto, Kissosso, ENTAG… Des forces de l’ordre sont également mobilisées un peu partout sur l’autoroute Fidèle Castro. A Matoto par exemple, il y a trois pick-up et un camion de la gendarmerie, plus un camion de la police.

Egalement, à ENTAG, il y a un camion et un pick-up de la gendarmerie pour sans doute veiller à la sécurité.

Par contre, il n’y a pas de trace des forces de l’ordre au passage de notre reporter à Bambéto où une forte mobilisation populaire et la circulation est actuellement réglementée par des militants.

Non respect de la consigne du RPG

Au-delà des muni-bus sonorisés des militants qui circulent en jaunes dans la ville, les stands du parti au pouvoir sont ouverts dans plusieurs parties de la capitale avec des militants qui arborent des t-shirts en jaune. C’est notamment le cas à Dixinn et Kaloum.

« Les villages de campagne » sont ouverts à Dixin Osis, Terrasse, Camayenne, Koronthie, Boulevard Diallo, Manquepas, Ignace Deen, Tombo et Kaloum.

Enfin, le long de l’Autoroute, les « villages de campagne » du RPG sont actuellement sécurisé par des gendarmes : de l’Université Gamal Abdel Nasser à Bonfi, en passant par Madina…

Alseny Conté, Fatoumata Diouldé Diallo, Abdoulaye Oumou Sow et Thierno Amadou Camara sont sur le terrain pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin