Délégués des bureaux de vote, BLAlors que le leader et candidat du BL était face aux médias (avec ses six autres collègues candidats) pour dénoncer la CENI, l’administration et rejeter les résultats provisoires attendus, ses délégués dans les différents bureaux de se sont mobilisés à l’école primaire « Emanuel Kamano » de Lambandji pour « dénoncer » le candidat et réclamer des primes, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon une des protestataires, Jackeline Enri Loua, le Bloc Libéral n’a donné à chacun des délégués que 35 mille francs guinéens (environ cinq dollars) pour toute la journée. Les « militants » du Bloc Libéral dénoncent surtout le fait de n’avoir rien manger. Et, le parti présidentiel (le RPG) en aurait été un peu pour quelque chose dans la frustration des délégués du BL, en donnant à manger plus deux cent cinquante mille francs guinéens comme prime devant les autres. « Ils ont compté devant moi », témoigne la frustrée, Jackeline Enri Loua, qui a dit parler à Guineematin.com au nom de l’ensemble des 235 délégués des bureaux de vote.

Guineematin.com, vous propose, ci-dessous, d’écouter le témoignage de Ansou Condé et de visionner les courtes vidéos réalisées sur place par un de nos reporters, Ibrahima Sory Diallo :

« Le Bloc Libéral nous a dit qu’il n’a pas d’argent » 

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin