Tougué à l'attente du PM (7)La commission administrative de centralisation de vote de la circonscription électorale de Tougué, présidée par le magistrat Aboubacar Sylla, a arrêté ses travaux ce mardi 13 octobre 2015 à 16 heures 30 minutes, après deux jours de centralisation a constaté Guineematin.com à travers son correspondant local. A 17 heures 15 minutes, le procès verbal sanctionnant les travaux de centralisation contenant les résultats globaux provisoires a été affiché.

Dans ce procès verbal, on note que la préfecture de Tougué dispose de 163 bureaux de vote, de 61 091 votants qui ont été inscrits, de 43 113 votants qui ont effectivement exercé leur droit civique. Cet exercice de vote a donné 2 132 bulletins nuls et 41 141 suffrages valablement exprimés avec un taux de participation de 70,57 pour cent.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose les suffrages obtenus par chacun des huit candidats :

Alpha Condé (RPG) : 7 954 ; soit 19,33 %

Papa Koly Kourouma (GRUP) : 361 ; soit 0,87 %

Sidya Touré (UFR) : 1 047 ; soit 2,54 %

Cellou Dalein Diallo (UFDG) : 31 160 ; soit 76,63 %

Faya Milimono (BL) : 356 ; soit 0,86 %

Georges Gandhi Tounkara (UGDD) : 132 ; soit 0,32 %

Marie Madeleine Dioubaté (PEG) : 68 ; soit 0,16 %

Lansana Kouyaté (PEDN) : 112 ; soit 0,27 %

Un petit débat de 1 200 cartes sans propriétaire dans le village du Haut commandant de la Gendarmerie nationale…

Aujourd’hui, à Tougué, il y a cette petite histoire de 1 200 cartes électorales dans le village de général Ibrahima Baldé, Haut commandant de la gendarmerie nationale qui fait débat.

Selon le secrétaire fédéral de l’UFDG et membre de commission de réception de matériels de vote, monsieur Sacko Barry, fait cas de 1 200 cartes électorales envoyées sans bordereau d’envoi et qui étaient destinées au district de Baady, sous-préfecture de Tangaly (d’où est originaire le général Ibrahima Baldé, Haut commandant de la Gendarmerie nationale).

Déjà, l’opposant soupçonne un bourrage d’urnes : « Il était écrit ‘reliquat Baady’ sur ces cartes. Et, pourtant, nous n’avons reçu aucune réclamation de ces cartes venant de cette localité », dit-il, précisant que les citoyens de Baady avaient déjà reçu toutes leurs cartes. « Après la réception de ces cartes, elles ont été consignées. Mais, ça nous laisse penser à des velléités de fraude ! Surtout à des bureaux fictifs » affirme le secrétaire fédéral de l’UFDG.

Mais, un membre de la CEPI, interrogé par Guineematin.com, a relativisé et parlé de doublon : « ces cartes sont des doublons », a-t-il lancé.

De Tougué, Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematin.com

Tél. : (+224) 622221178 & 664816451

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin