lavage de mainsLe 15 octobre 2008, la première Journée mondiale du lavage des mains a été célébrée dans de très nombreux pays. Son objectif principal est de sensibiliser un maximum de personnes sur les conséquences d’une mauvaise hygiène des mains.

L’Unicef, très impliquée dans l’organisation de cet évènement, indique que la cible principale de cette journée est constituée par les enfants, et ce notamment dans les écoles: Par un lavage de mains régulier au savon, le taux de morbidité infantile lié aux maladies diarrhéiques peut être réduit de moitié.

lavage de mains, écoles, élèves, établissements 5000 enfants de moins de cinq ans décèdent chaque année des suites d’une maladie diarrhéique due à l’utilisation d’eaux contaminées… alors que le « remède » est connu et simple à mettre en œuvre: se laver les mains après avoir été aux toilettes ou avant de manger. Le lavage des mains au savon est le moyen le plus efficace et le moins coûteux de prévenir les maladies diarrhéiques et les pneumonies.

Je voudrais profiter de cette journée pour attirer l’attention des autorités et populations guinéenne d’œuvrer pour le suivi des enseignements de lavage des mains lors de l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Les mesures d’hygiène sont d’autant plus importantes que l’établissement accueille des jeunes enfants. La survenue d’une maladie transmissible dans la collectivité doit être l’occasion de revoir ces mesures et leur application pour prévenir des cas secondaires ou une épidémie.

Le lavage des mains est un temps essentiel car la contamination manu portée est responsable de nombreuses infections.

Voici quelques conseils d’hygiène sur le lavage des mains :

  • Il doit être répété très souvent dans la journée, particulièrement avant un contact avec un aliment, avant chaque repas, avant et après chaque change.
  • Il est à renouveler chaque fois qu’il y a un contact avec un produit corporel (selles, urine et autres liquide corporel).
  • Le lavage des mains se fait avec un savon ou une solution hydro alcoolique
  • Les ongles doivent être coupés courts et brossés régulièrement avec une brosse nettoyée et rincée.
  • Le séchage des mains doit être soigneux, de préférence avec des serviettes en papier jetable ou par un système automatique d’air chaud
  • Le lavage des mains des enfants doit être pratiqué avant chaque repasaprès que l’enfant est allé aux toilettes, après que l’enfant a manipulé des objets possiblement contaminés(terre, animal…)

Nous devons donc tous participer à l’éducation de nos enfants et de nos communautés à travers des causeries éducatives, des sensibilisations et /ou des formations. Le soutien des établissements d’enseignement doit être une priorité pour les Etats et ses partenaires. Le lavage des mains doit être valorisé au niveau culturel.

En situation d’urgence, comme les épidémies (d’Ebola, de Cholera, etc….) le lavage des mains doit être une obligation d’accès aux lieux publics. Les médecins, infirmiers et les commerces d’aliments doivent faire l’attention des comités d’hygiènes de sécurité et des conditions de travail…

Par Abdoulaye 2 DIALLO

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin