Poste de santé de Tamagaly (1)Après la publication d’un article sur la découverte d’un corps sans vie au poste de santé de Tamagaly à travers un citoyen joint au téléphone par Guineematin.com, notre correspondant à Mamou s’est rendu sur place dans la soirée de ce jeudi 15 octobre 2015 pour mieux vous informer.

A Tamagaly, plusieurs témoins ont accepté de se confier à l’envoyé spécial de Guineematin.com chez eux.

Suivez les explications des principaux témoins!

Tamagaly plaque« C’est à 7 heures 30 minutes que j’ai trouvé le corps d’un homme allongé dans la salle des soins qu’on laisse généralement ouverte toute la nuit pour des cas d’accident et autres. Sur le champ, je suis parti informer les forces de sécurité qui m’ont instruit aussi d’aller informer les sages. C’est ainsi que les autorités sous-préfectorales, préfectorales et au plus haut niveau ont été informées », a expliqué monsieur Mamadou Aliou Diallo, garçon de salle rencontré par l’envoyé spécial de Guineematin.com à Tamagaly.

Pour sa part, le chef du poste de santé, Alkali Aboubacar Sylla, a dit avoir été absent au moment des constats faits par les forces de sécurité : « j’étais à Kindia, auprès de ma fille qui sérieusement malade lorsqu’on m’a appelé pour m’informer qu’un corps sans vie a été retrouvé dans la salle des soins du poste de santé. Aussitôt, je suis venu trouver les autorités de la sous-préfecture de Konkouré, ainsi que celle de Mamou. Il y avait aussi la présence de la gendarmerie et des agents de l’organisation mondiale de santé (OMS), qui ont d’ailleurs fait des prélèvements qu’ils sont envoyés au laboratoire de Kindia pour des fins d’examen. Après tout, on m’a instruit de faire un enterrement sécurisé », a indiqué monsieur Sylla.

A suivre !

De retour de Tamagaly, Mamadou Mouctar Barry pour Guineematin.com

Tel : 00224 621 607 907   

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin