Cellou Dalein DialloDans une déclaration rendue public ce samedi 17 octobre 2015, le principal adversaire du président sortant (et réélu) a dénoncé le processus électoral qui semble repousser la démocratie dans notre pays. Révolté par ces pratiques qui l’ont poussé à quitter le processus électoral, Cellou Dalein Diallo ne compte pas sur l’appareil judiciaire pour se faire entendre. Il accuse la justice guinéenne d’être inféodée au régime et annonce des manifestations à l’avenir. Mais, en attendant, l’opposant demande à ses militants la retenue…

Morceaux choisis :

Chers Compatriotes,

Je souhaite tout d’abord vous féliciter pour votre forte mobilisation et la discipline dont vous avez fait preuve pendant la campagne et au cours du scrutin du 11 octobre. Je voudrais exprimer ma solidarité avec ceux qui ont perdu des proches ou des biens, ceux qui pont été blessés et ceux qui sont actuellement détenus arbitrairement, notamment à Koundara, Banankoro, Kérouané, N’Zérékoré et Mamou. Je m’incline pieusement devant la mémoire de ceux qui ont lâchement été assassinés par les forces de l’ordre dans le cadre de la campagne d’intimidation menée depuis quelques jours par les autorités.

Dans les prochaines heures, la CENI rendra public les résultats provisoires du scrutin du 11 octobre 2015. Comme vous le savez, cette élection n’a été qu’une mascarade organisée par la CENI et l’administration à l’effet de déclarer Mr Alpha CONDE élu dès le premier tour.

Pour atteindre cet objectif, la CENI et ses démembrements, appuyés par les Sous-préfets, Préfets et Ministres de la République n’ont rien ménagé : édition et distribution sélectives de cartes d’électeurs ; modification à dessein de la cartographie électorale ; bourrage des urnes ; falsification des résultats du vote ; exclusion, intimidation et emprisonnement des représentants de l’opposition dans les bureaux de votes ; substitution de procès verbaux ; utilisation abusive des procurations ; votes multiples organisés ; votes massifs des mineurs ; mobilisation massive et illégale des moyens de l’Etat…

A suivre !

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin