Palais du peuple, les diplomatesPlusieurs lecteurs ont joint au téléphone Guineematin.com pour annoncer des tirs sporadiques dans leurs quartiers et secteurs, peu après la proclamation des résultats qui étaient d’ailleurs connus d’avance grâce aux fuites au niveau de la CENI. Ces tirs sont notamment enregistrés à Hamdallaye, Dar-Es-Salam, Cosa… 

Dans un entretien téléphonique avec Guineematin.com, le porte parole de la police nationale avait annoncé le déploiement de 252 agents pour assurer la sécurité dans la capitale guinéenne, ce samedi 17 octobre 2015.

La ville de Conakry n’a pas été déclarée sous état d’urgence. Mais, ce n’est pas la belle ambiance qui règne dans la capitale cette nuit du samedi… Les opposants ont appelé leurs militants au calme et à la retenue, tout en rejetant les résultats.

Et, le camp présidentiel également a demandé à ses partisans de rester calme et de ne pas célébrer la victoire dans les rues…

À suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin