Palais du peuple, les diplomatesC’est sans doute le secret le moins gardé que la CENI s’apprête à livrer à l’opinion guinéenne et internationale ce samedi 17 octobre. Déjà, sur les réseaux sociaux, les résultats de l’élection du 11 octobre 2015 sont partagés et commentés avant leur publication officielle toujours attendue, a constaté Guineematin.com dans la salle du 28 septembre, au palais du peuple.

Quelques ambassadeurs et représentants du parti au pouvoir attendent ce que tout le monde connait déjà : la réélection du présent Alpha Condé dès le premier tour d’une élection considérée comme la plus mal organisée et la plus contestée de l’histoire politique de la Guinée.

Rejetée par tous les adversaires du président sortant et réélu, cette élection ne « bénéficiera » même pas d’un recours qui permettrait de justifier ce que le chef de l’opposition a appelé ce matin une mascarade électorale.

Comme on le sait, la ville de Conakry est quadrillée par 252 agents de sécurité et les écoles sont maintenues fermées jusqu’au 09 novembre, alors que tous les candidats ont appelé leurs militants au calme et à la retenue. Cela, même si le principal opposant au régime compte, « le moment venu » appeler à des manifestations de rue. Mais, Cellou Dalein Diallo qui n’a pas fixé de date pour ces éventuelles manifestations « pacifiques » et « légales », a demandé à ses partisans le calme et la retenue.

Ibrahima Sory Diallo est actuellement au palais du peuple pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin