Fodé Oussou FofanaC’est à travers une conférence de presse que l’UFDG a dénoncé les innombrables irrégularités qui ont entaché le scrutin du 11 octobre 2015. Ce lundi 26 octobre, plusieurs témoignages émouvants ont été faits par les délégués du parti à l’intérieur du pays.

Mais, c’est le directeur de campagne et deuxième vice-président du parti, Docteur Fodé Oussou Fofana, qui a ouvert le bal : « Ce qui s’est passé ici le 11 octobre était tout sauf une élection ».

Expliquant la manière dont ils ont tout suivi, le numéro 3 du principal parti de l’opposition guinéenne a d’abord expliqué que l’UFDG s’était doté d’une commission de suivi de tout le processus électoral et que cette commission avait déployée ses membres sur toute l’étendue du territoire nationale.

Ainsi, ce sont ces représentants qui reviennent de tous les coins et recoins du pays qui ont remonté les documents et preuves irréfutables des fraudes électorales qui caractérisé le vote du 11 octobre et ont convaincu le parti qu’il n’y a même pas à aller vers une Cour Constitutionnelle ou autre. Cellou Dalein Diallo et ses collaborateurs ont ainsi compris qu’on ne peut pas appeler ce jeu élection.

A suivre, les émouvants témoignages !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin