Gendarmerie de ForécariahDans la sous-préfecture de Maférinya, préfecture de Forécariah, un présumé voleur de moto a été brûlé vif par les populations hier, dimanche 25 octobre 2015, aux environs de 18 heures, a appris Guineematin.com d’un habitant de la ville.

« L’évènement s’est produit ici au grand carrefour de Maférinya hier soir à 18 heures. Selon les explications, le voleur a déplacé un taxi-moto. Et, après quelques kilomètres à la sortie de la ville, il a braqué le jeune propriétaire du nom de Zakariaou, en le blessant. Celui-ci est venu à l’hôpital de Marférinya. Le voleur a pris la moto de marque TVS et a emprunté la route de Forécariah-ville. Arrivée à un certain endroit, il a fait une collusion avec un mini bus qui venait dans le sens inverse. Blessé à son tour et ayant perdu connaissance, il a été transporté dans le même hôpital que le propriétaire de la moto. C’est là où celui-ci l’a reconnu est a fait appel à l’entourage. Le voleur, ayant repris connaissance, a tenté de s’en fuir à nouveau pour se rendre à la police. Les populations étant fortement mobilisées se sont ruées sur lui pour le brûler vif. Son corps est resté ici jusqu’à ce lundi 26 octobre 2015, à 11 heures, avant d’être récupéré par la Croix rouge », a expliqué au téléphone de Guineematin.com, Amadou Diouhé Diallo, habitant de la localité.

A rappeler que le braquage des motos est devenu monnaie courante dans la périphérie de Conakry. Notamment dans les préfectures de Coyah et Forécariah. Accusant les services de sécurité de prêter souvent « allégeance » aux auteurs de ces vols ; et la justice étant corrompue et malléable, les populations n’hésitent plus à se rendre justice.

Affaire à suivre…

Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin