Dabola, préfet Près d’un mois après sa signature, l’arrêté ministériel portant recomposition de 128 délégations spéciales, conformément à l’accord politique peine à être appliqué dans plusieurs mairies se la République. A Dabola par exemple, au niveau de la commune urbaine et dans les communes rurales de Dogomet et de Bissikirima, c’est la dissension à la tête du bureau fédéral du RPG qui empêcherait l’application de cet arrêté, a appris Guineematin.com de plusieurs sources locales.

Sur cette actualité qui défraie la chronique à Dabola, Guineematin.com a joint au téléphone monsieur Sabou Camara qui a été proposé dans l’arrêté comme vice-président de la délégation spéciale. Pour lui, c’est le RPG qui bloque l’application de cet arrêté ministériel ou plus globalement de l’accord politique.

Monsieur Camara expliquera que ce sont les personnes désignées par le bureau politique national du RPG qui ne font pas l’unanimité à la base, un peu comme à Siguiri, Batè Nafadji, etc.

A Dabola, c’est monsieur Mamadou Aliou Barry dit «  Dégrémon », ancien maire de la commune urbaine qui a été désigné par le RPG pour assumer les fonctions de président de la délégation spéciale. Mais, en séjour sanitaire à Conakry depuis des années, la base du parti présidentiel ne veut plus de monsieur Barry « Dégrémon ».

Seulement, ceux qui veulent de sa place aussi ne s’entendent pas. Deux (2) groupes de la fédération du RPG se disputent actuellement le fauteuil d’où ils veulent éjecter le doyen Mamadou Aliou Barry.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, le groupe des anciens veulent que monsieur Demba Sankhon monte à la tête de la mairie, lui qui est actuellement maire intérimaire.

Or, un autre groupe de RPGistes tient à imposer le jeune Aboubacar Sidiki Koulibaly, dit Koulis, comme nouveau président de la délégation spéciale de Dabola.

Enfin, Guineematin.com a appris que ces rivalités internes du RPG sont également constatées un peu partout dans la région administrative de Faranah. Ce qui retarde la recomposition des délégations spéciales dans la plus part des communes de la région : Dabola, Faranah, Dinguiraye et Kissidougou.

A suivre !

Mamadou Sounoussy Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin