Ministère de la Santé : 2 000 faux diplômes détectés (Concours) !

Les ministres de la Fonction publique, Sékou Kouroumah, de la justice, Cheick SackoLes résultats du concours d’intégration  des agents à la fonction publique au compte du ministère de la Santé seront publiés d’ici la fin de cette année, a appris Guineematin.com, du ministre de la fonction publique, de la reforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration. 

Selon Sékou Kourouma  qui a accordé un entretien ce lundi 02 novembre 2015 à un reporter de Guineemtin.com, tout est actuellement mis en œuvre pour démarrer rapidement  la correction des épreuves de la santé.

« Actuellement, on prépare la correction des épreuves de la santé pour que peut-être avant la fin même de l’année qu’on puisse publier les résultats du concours de recrutement de la santé. », a-t-il annoncé.

Parlant du retard, le ministre Sékou Kourouma a expliqué qu’il fallait éplucher les dossiers des 17 mille candidats pour vérifier l’authenticité de leurs diplômes : « Ça nous a pris le temps de vérifier les diplômes des 17 000 candidats. Nous avons identifié plus de 2 000 faux diplômes qu’on a mis de coté. », a révélé le ministre Kourouma.

Le retard dans la fixation de la date de la tenue du concours pour les candidats intéressés par l’Education  est également dû à la procédure de traitement des dossiers des candidats, a indiqué le numéro un du département de la fonction publique.

« Pour l’Education, là aussi ça a été prévu. Déjà plusieurs étapes ont été établies. Il s’agit du dépôt des candidatures, chaque candidat  a déposé son dossier de candidature. Le registre de candidature est en traitement parce que les dossiers qui ont été déposés au niveau des différentes institutions d’enseignement supérieur ou d’enseignement technique et professionnel, on est entrain de vérifier l’authenticité des diplômes des candidats de l’éducation. C’est ce qui aurait pris du temps. Sinon, on avait déjà programmé la date de la tenue de ce concours. Une fois que nous aurons terminé complètement la vérification des diplômes, nous allons afficher la liste des candidats qui sont retenus pour passer le concours et ceux-là qui sont recalés parce qu’ayant présenté de faux diplômes. Au concours, tel que le gouvernement s’est engagé à le faire, le concours se fera. 2015 ou en 2016, nous allons finaliser pour l‘éducation, même si c’est en 2016, nous l’organiserons. Mais, nous n’allons pas nous précipiter… On va assainir complément les dossiers parce que nous  voulons qualifier notre administration. », a également dit le ministre Sékou Kourouma.

Entretien réalisé par Kolouba Koïvogui pour Guineematin.com

Tél. : 624 21 00 81

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS