Prison civile, Général Ibrahima Baldé« Armez les gens ! On va faire un bouclage (de la maison centrale de Conakry, NDLR), a dit le général Ibrahima Baldé, haut commandant de la gendarmerie nationale, à son arrivée à la plus grande prison de Conakry d’où venaient des tirs d’armes à feu. Il était 11 heures et quelques minutes. Mais, quelques pas après, le général s’est rendu compte que la situation était beaucoup plus chaude qu’il l’imaginait. Il recule et appelle un renfort…

Guineematin.com vous propose la vidéo :


Vidéo réalisée par Abdoulaye Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin