Après la présidentielle, Kankan s’interroge : où est l’électricité solaire ?

Kankan (1)Le projet d’électrification solaire de 8 mégawatts de la commune urbaine de Kankan est en panne ! Il y a plus d’un mois que le président de la République, le professeur Alpha Condé, a procédé à la pose de la première pierre (le 06 octobre dernier) du projet d’électrification de la commune urbaine de Kankan. Mais, depuis, le projet patine, a constaté sur place Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Les travaux de réalisation de ce parc solaire se sont limités, pour le moment, au terrassement d’une partie des 24 hectares devant abriter les installations dans la haute banlieue de Kankan, plus précisément à Karifamoriyah, a-t-on constaté. Ce terrassement est confié à l’entreprise Guiter (la Guinéenne de terrassement), a appris Guineematin.com à Kankan.

Cette panne ou tout au moins cet arrêt des travaux serait dû à un blocage du financement  du projet si non l’entreprise sud-coréenne avait promis de rendre les clés six (6) mois plus tard nous dit le Sous-Préfet de Karifamoriah. Le Sous-préfet Sékou Daouda Camara dira qu’ils sont, en tant qu’autorité à la base, en train d’écrire au ministre de l’énergie, via leurs autorités hiérarchiques pour en savoir de plus.

D’ici-là, la cité de Kankan est accrochée aux bons offices de la guinéenne d’électricité (EDG) qui dessert certains quartiers de la cité en rotation (1 jour sur 2), de 18h 30 à 0H.

Déjà, certains habitants de Nabayah parlent de ce projet comme une promesse électoraliste.

De Kankan, Mamadou Sounoussy Diallo pour Guineematin.com

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS