Soirée dansante à Télimélé : une fille violée, avant d’être assassinée

Préfecture de TéliméléC’est la maman de la défunte qui a expliqué ce qui est arrivé à sa fille de 15 ans à Guineematin.com : « je peux vous jurer que Fatoumata n’a pas l’habitude de sortir. Ce samedi-là, elle a suivi ses copines à cambanyah », à introduit la maman, toujours émue que celle qu’elle a mise au monde il y a seulement 15 ans soit arrachée de son affection par une mort aussi cruelle qu’humiliante, il y a juste un mois.
« Selon les témoignages qui nous ont été rapportés, elle a d’abord dansé avec Sadio Tapetit Bah. On lui a dit que celui-ci est beaucoup plus âgé et qu’ils ne peuvent donc pas danser ensemble. Elle a donc forcé pour le quitter, puis elle a pris la route du retour avec une autre fille. Mais, en cours de route, elle ont aperçu Sadio derrière elles. Elles ont alors fui une longue distance. Fatiguée, elle s’est faite rattraper par son bourreau. Il l’a tirée de la route avant de lui faire subir ce qu’il a voulu. C’est dans ça aussi qu’il l’a étranglée et mort s’en est suivie », a dit, entre autres, la maman de FLB, la victime.

La défunte est du village Yaari Tounny, à Cambanyah, dans la sous préfecture de Sinta, préfecture de Télimélé.

Pour sa part, l’auteur présumé de ce viol suivi de crime est de Cambanyah. Il a alors été interpellé par les agents locaux de la sécurité qui l’ont déposé à Télimélé ville.

Les parents de la victime sollicitent le soutien des ONG, les autorités et toutes les personnes de bonne volonté pour faire en sorte que le coupable soit jugé et condamné à la hauteur de sa forfaiture.

Mariama Soyé Barry pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS