12270425_1675034169408827_2058009597_nDepuis hier lundi 16 novembre 2015, le test de la dernière malade d’Ebola, une fillette de 21 jours, qui était au CTE de Nongo, s’est révélé  négatif. Lors d’un entretien accordé à Guineematin.com, ce mardi 17 novembre 2015, Sophie Sabatier, responsable du CTE  de Nongo appelle la population guinéenne à la vigilance pendant les quarante deux (42) jours à venir.«Au bout de 42 jours,  on pourra annoncer officiellement la fin de l’Ebola  ici en Guinée et dans la région donc, vu que c’est la Guinée qui est le dernier pays en état d’épidémie », a entamé Sophie Sabatier.
Selon cette dame, « bien que son  test  (la fillette malade d’Ebola) s’est révélé  négatif, vue qu’elle est née dans le CTE et c’est la première fois qu’on a un cas d’enfant comme ça, elle est encore sous traitement, mais elle est déclarée négative », explique-t-elle.

A en croire Sophie Sabatier, la Guinée est à zéro cas d’Ebola actuellement : « Ce fut un travail de longue haleine, mais aussi un travail de tous, notamment la communauté guinéenne et celle internationale. Cependant la route a été longue, et les difficultés aussi, il y en a eu. Il y a un an, moi j’étais à Donka, pas ici et nous avions à peu près 80 patients. Il y avait des patients qui arrivaient en grand nombre et les chaînes n’étaient pas maîtrisées, c’est à dire qu’il y avait des contaminations qu’on ne connaissait pas et qui apparaissaient comme ça. De nouvelles chaînes se créer. Mais il y a eu tout un travail de suivis des contacts et de prises en charge rapides », explique-t-elle.

Enfin Sophie Sabatier précise que toute  l’équipe reste en place et toujours prête à agir jusqu’au 28 décembre, date de la proclamation définitive de la fin de l’épidémie.
Pour terminer notre entretien, madame Sophie a indiqué que la situation des agents qui étaient en débrayage hier lundi devant le CTE de Nongo était en phase d’être résolue.

 Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin