Aziz Diop, KankanA l’occasion de sa tournée d’enquête à l’intérieur du pays, notamment en Guinée Forestière et en Haute Guinée, Guineematin.com a donné la parole hier, dimanche 22 novembre 2015, au préfet de Kankan. Aziz Diop en a profité pour dresser le tableau de vœux qu’il espère voir le chef de l’Etat réaliser pour la préfecture.

Au cours de cette entrevue qui a eu lieu à sa résidence, le préfet de Kankan a plaidé pour le désenclavement total de Kankan et le renforcement des capacités de la fourniture d’énergie. «Que la route Mandiana-Kankan soit complètement achevée ; que des bretelles praticables soient ouvertes vers le Mali et la Côte d’ivoire, à partir de Mandiana ; que la route Kankan-Kissidougou soit complément achevée, pour permettre de créer cette grande passerelle entre la Haute Guinée et la Forêt afin de non seulement sécuriser les personnes et leurs biens, mais aussi pour la fluidité des marchandises », a demandé Aziz Diop.

Par ailleurs, pour être en harmonie avec ses gouvernés, le préfet a rappelé la promesse présidentielle sur la centrale solaire dont on a parlé il y a un moment. « A la veille de l’élection du 11 octobre, le Président de la République a procédé à la pose de la première pierre d’une centrale solaire. Les populations espèrent que ces travaux seront achevés avant la fin du premier trimestre 2016 », a-t-il rappelé au professeur Alpha Condé.

A suivre !

De Kankan, Thierno Amadou Camara, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin