mairie de KouroussaUne mission du ministère des mines et de la géologie a conféré avec des représentants des différentes couches sociales de Kouroussa, ce jeudi 26 novembre 2015, dans les locaux de la marie, a constaté Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

A l’annonce de l’arrivée de cette mission, certains travailleurs de la société KASSIDY GOLD avaient cru à une solution aux multiples difficultés qu’ils subissent de la part de leur employeur. Mais, à l’évidence, cette mission consistait simplement  à écouter et recenser les préoccupations des entreprises et des communautés, ainsi que tout germe de conflit dans les zones minières de la Guinée.

Néné moussa Maléyah Camara, ministère des MinesAu sortir de la salle de réunion, monsieur Nènè Moussa Maléyah Camara, le chef de la délégation, a été sans équivoque au micro de l’envoyé spécial Guineematin.com à Kouroussa. « Nous sommes venus écouter et recueillir les préoccupations afin d’élaborer une politique nationale qui régirait les relations entre les entreprises et les communautés riveraines afin de prévenir des conflits dans les zones minières», a-t-il expliqué.

Toutefois, certains participants à cette réunion se sont réjouis d’avoir pu exposer leurs préoccupations. Des préoccupations au nombre desquels il y a le calvaire des travailleurs de la société CASSIDY. Après deux grèves, ceux-ci dénoncent toujours leurs conditions de travail. Et, ils en veulent désormais au maire et au préfet auxquels certains d’entre eux ne croient plus.

Après cette entrevue, la délégation devrait rencontrer les responsables de la société CASSIDY pour recueillir leurs versions.

De Kouroussa, Thierno Amadou Camara, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin