Mali: le groupe jihadiste Ansar Dine revendique l’attaque meurtrière contre l’ONU à Kidal

Kidal, MaliLe groupe jihadiste Ansar Dine a revendiqué l’attaque contre un camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) à Kidal (nord-est) qui a fait samedi trois morts, dont deux Casques bleus guinéens et un civil de l’ONU, et vingt blessés, dans un appel téléphonique avec l’AFP.

« Nous revendiquons au nom de tous les moujahidines l’attaque contre le camp de Kidal » qui est « une réponse à la violation de nos terres par les ennemis de l’islam », a déclaré Hamadou Ag Khallini, un responsable d’Ansar Dine, dirigé par l’ex-chef rebelle touareg malien Iyad Ag Ghaly, dans une brève conversation téléphonique avec un journaliste de l’AFP.

Dans une déclaration transmise aux médias, le gouvernement guinéen a confirmé la mort de nos deux compatriotes et exprimé « sa compassion et sa solidarité envers les familles des victimes tombées au cours de l’accomplissement de leur devoir ».

Enfin, le ministre guinéen de la Défense nationale, maître Abdoul Kabélé Camara, joint au téléphone par Guineematin.com a précisé que ce n’est pas la Guinée qui était visée, mais un camp onusien de la MUNISMA.

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS