Damantang Albert Camara, porte parole du gouvernementComme nous l’annoncions précédemment, la Guinée a perdu, très tôt, dans le petit matin de ce samedi 28 novembre 2015, deux de ses soldats engagés dans la mission onusienne au Mali, suite à une attaque du camp de la MINUSMA à Kidal, au Nord du Mali.

A travers un communiqué transmis aux médias par sa cellule de communication le gouvernement guinéen, à travers son porte parole, a réagi pour annoncer la mauvaise nouvelle à l’opinion nationale et exprimé « sa compassion et sa solidarité envers les familles des victimes tombées  au cours de l’accomplissement de leur devoir ».

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité du communiqué du gouvernement guinéen :

Conakry, le 28 Novembre 2015 – Dans la nuit du 27 au 28 novembre 2015, le camp de la MINUSMA situé à Kidal au nord du Mali, a subi une attaque rebelle.

Au cours de cette attaque, deux soldats guinéens ont été tués et trois autres ont été blessés. Le Ministère en charge de la Défense reviendra sur les détails de cet événement.

Dans cette attente, le Gouvernement exprime sa compassion et sa solidarité envers les familles des victimes tombées  au cours de l’accomplissement de leur devoir.

Damantang Albert CAMARA

Porte-parole du Gouvernement, Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’Emploi et du Travail

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin