RPG, Bany Sangaré

Bany Sangaré, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et secrétaire national de la jeunesse du RPG

Comme d’habitude, l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel s’est tenue à son siège national à Gbessia, en présence de nombreux militants et responsables du bureau politique national, hier samedi 28 novembre 2015, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Au menu, trois points étaient inscrits à l’ordre du jour : le débriefing et précision sur le discours tenu par le chef de l’Etat au siège du parti la semaine dernière ; la situation d’Ebola dans notre pays ; et, le compte rendu de la commission qui était en charge de régler les problèmes de la ‘’corporation RPG arc-en-ciel’’.

Après avoir observé une minute de silence à la mémoire de nos deux soldats tués tôt à Kidal, au Nord Mali, lors d’une attaque terroriste, Bany Sangaré, le secrétaire national de la jeunesse du RPG s’est attaqué à ceux qu’il accuse d’avoir  modifié le discours du chef de l’Etat.

Pour Bani Sangare, le Président de la République, après avoir été accueilli dans la joie et dans l’allégresse par les militants du parti, a invité les militants à être vigilants afin d’éviter à notre pays ce qui se passe actuellement au Mali, au Niger et au Nigeria. « C’est pourquoi, il (le Président Alpha Condé) a dit d’ailleurs à ceux qui masquent entièrement leur figure de noir, qu’il va interdire ça. Il y en a qui ont mal interprété pour dire dans les sites que le président dit qu’il va fermer les écoles coraniques. Quand quelqu’un se masque entièrement est-ce que tu vas savoir s’il s’agit d’un homme ou d’une femme ? », s’est-t-il interrogé.

Et, d’ajouter : « Si vous voyez certaines choses sur les médias privés, ce n’est pas ce que le chef de l’Etat a dit. Il a dit que c’est dans le souci de renforcer la sécurité autour des citoyens de la Guinée », a- t-il expliqué.

Parlant du virus Ebola, Lansana Komara, secrétaire exécutif du RPG et membre du Conseil économique et social (CES), a rappelé aux militants la nécessité pour eux de renforcer les mesures d’hygiène puisque la maladie à virus Ebola est toujours dans nos murs. « Mais, cette maladie est entrain d’être vaincue. Ce, grâce à vous et grâce au gouvernement de la République, qui a pris les dispositions pour poursuivre le combat jusqu’à terme. C’est pourquoi, le vendredi dernier, le gouvernement a organisé un atelier sous la présidence du Président de la République, pour procéder à l’élaboration d’une feuille de route pour amener les populations africaines surtout  à accéder à des vaccins de qualité contre toutes les épidémies virale », à-t-il expliqué. Lansana Komara a surtout rappelé que cet atelier a été l’occasion pour tous les grands chercheurs de se rencontrer dans notre pays.

Enfin le dernier point concernait la corporation, une structure qui était minée par des guerres de clan et de leadership entre deux groupes rivaux : celui dirigé par El hadj Mamadou Diaby, à la fois membre du bureau politique national du parti et du CES et le camp de Téréna Kanté, également membre du bureau politique national.

Finalement, grâce à une médiation d’une commission restreinte dirigée par quelques membres du bureau politique national et le ministre Bantama Sow, cette structure qualifiée de « pépinière » a réussi à se souder et est désormais dirigée par Elhadj Mamadou Diaby et Téréna Kanté comme vice-président.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin