ministre l'environnement, Kadiatou N'diayeLa Guinée participe à la conférence internationale sur le climat qui s’est ouverte ce lundi 30 novembre 2015 à Paris, la capitale française.  La délégation guinéenne, conduite par  le  chef de l’Etat, Alpha Condé, et la ministre de l’Environnement des eaux et forêts, mise sur la consommation des énergies renouvelables pour lutter contre le réchauffement climatique, a appris Guineematin.com de source officielle. 

Selon Hadja Kadjatout N’Diaye, la ministre de l’Environnement qui a été jointe au téléphone dans la matinée de ce lundi par un reporter de Guineematin.Com, la proposition de la Guinée à cette COP21 est  liée aux souches des émissions de gaz à effet de serre en Guinée.

« Nous allons réduire les consommations énergétiques. Les souches ont été identifiées grâce à l’inventaire qu’on a eu à faire dans le cadre de la convention des Nations unies sur les changements climatiques. Et, ces inventaires ont indexé l’agriculture, l’énergie, la foresterie, la zone côtière… Par exemple, si nous prenons l’énergie, on dit que les 30% de notre consommation énergétique seront désormais les énergies nouvelles et renouvelables, ça c’est un engagement. Parce qu’il ne faut pas oublier que plus de 70% de l’énergie consommée en Guinée représentent le bois d’énergie dans notre pays. », a notamment dit la ministre guinéenne.

Au retour de cette COP21 qui se tient actuellement à Paris, les autorités guinéennes, à travers le département de l’Environnement, compte introduire de nouvelles stratégies de réduction du gaz à effet de serre par l’utilisation des foyers améliorés dans les familles, a expliqué Hadja Kadiatou N’Diaye, au téléphone de Guineematin.com depuis Paris.

« Nous allons introduire davantage les foyers améliorés, comme je l’ai dis, les énergies nouvelles et renouvelables, c’est-à-dire qu’il faut prendre le biogaz, l’énergie solaire parce que notre pays est un pays ensoleillé. On peut utiliser l’énergie solaire comme vous voyez aujourd’hui les lampadaires qui sont un peu partout. Donc, cela va continuer parce que son excellence, le président de la République a pour ambition d’électrifier même les villages. Nous mettons l’accent sur ces énergies renouvelables pour électrifier même les villages. », a affirmé madame la ministre de l’Environnement.

Kolouba Koïvogui pour Guineematin.com

Tél. : 624 00 81

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin