Daramagnaki  (1)Après plusieurs semaines d’attente, la population de la commune rurale de Daramagnaki, située à 150 kilomètres de la préfecture de Télimélé, se prépare à l’installation de la nouvelle équipe communale prévue normalement dans la matinée de ce lundi 30 octobre 2015, a appris Guineematin.com, à travers son envoyé spécial sur les lieux.

Mais, il y a déjà beaucoup d’appréhensions et certains habitants ne cachent pas leurs craintes de voir le président sortant refuser de céder le fauteuil communal à celui qui doit le remplacer.

Selon des informations recueillies par l’envoyé spécial de Guineematin.com, Monsieur Abdoulaye Thiam Baldé, le maire sortant de la commune rurale, devrait passer le témoin à Monsieur Mamadou Yebhé Diallo, qui deviendra ainsi le président de la nouvelle délégation spéciale, conformément à l’arrêté du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation et suivant les accords politiques. Mais celui-là ne semble pas être prêt à quitter.

Mais, de sources locales, on a confié à Guineematin.com que Monsieur Abdoulaye Thiam Baldé serait même à Conakry depuis quelques jours pour des négociations afin de se faire maintenir. Jusqu’à hier, dimanche 29 novembre 2015, le maire sortant était encore à Conakry pour les mêmes raisons, ce qui fait lever l’adrénaline ici, à Daramagnaki.

Daramagnaki  (2)Seulement, certaines sources ont indiqué à Guineematin.com que monsieur Abdoulaye Thiam Baldé aurait été joint au téléphone par les autorités préfectorales qui sont déjà dans les locaux de la commune rurale pour présider la cérémonie de passation de services. Ces sources disent donc que le maire sortant serait alors en route pour Daramagnaki afin de répondre à l’appelle de ces autorités préfectorales.

Dans les causeries nocturnes, à quelques heures de du début des cérémonies, on se pose encore un certain nombre de question sur l’effectivité de cette passation des services. L’homme a-t-il réussi à se faire accepter par le haut lieu avant de regagner Daramagnaki ? Se demandent certains.

Pourtant, certains ressortissants et résidents de la commune rurale de Daramagnaki attendent avec impatience la chute de ce maire. Dans une lettre adressée au ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation (dont Guineematin.com a reçu copie), monsieur Abdoulaye Thiam Baldé est accusé d’avoir géré de façon calamiteuse des ressources de la collectivité locale de Daramagnaki et de donner des marchés dans la plus grande opacité.

Pour sa part, monsieur Mamadou Yebhé Diallo, soutenu par une grande foule de sympathisants, est très déterminé à accéder au fauteuil de la commune rurale, dans la matinée de ce lundi 30 novembre 2015.

Enfin, interrogées par l’envoyé spécial de Guineematin.com, les autorités préfectorales disent ne pas vouloir avancer un mot pour le moment parce que selon eux, la situation qu’ils ont trouvée est très compliquée. Mais, le secrétaire général chargé des collectivités de la préfecture a quand même voulu rassurer : « l’installation aura bel et bien lieu demain, lundi et à 9 Heures », a-t-il martelé.

De Daramagnaki (Télimélé), Mamadou Diouldé Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : 622 671 242

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin