Abdoulaye Cissé, ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative Par Abdoulaye Cissé : A l’heure actuelle, la procédure d’élaboration du plan d’action est dissociée de la procédure de préparation du budget et, en conséquences, ce dernier n’est pas élaboré sur la base des actions que le Ministère est censé mettre en œuvre au cours de l’année d’exécution du budget.

La Guinée a planifié de mettre en place un système de gestion axée sur les résultats et fondé sur un budget-programme.

Cet objectif, joint à la nécessité d’améliorer l’adéquation des besoins liés à la mise en œuvre du plan d’action et les moyens mis à la disposition du Ministère par le budget national, nécessite une réforme en profondeur de la procédure de préparation du budget dont la mise en œuvre est déterminée par les actions suivantes :

  • Elaborer un Contrat annuel de performance (lettre de performance) entre le Gouvernement et les différents départements aux quels seront liés les plans d’actions;
  • Elaborer un Contrat annuel de performance entre (lettre de performance)  entre le Secrétaire Général et les Directions Nationales qui seront couplé au plan d’action ;l
  • Elaborer un Contrat annuel (lettre) de performance entre les Directions Nationales et les Services déconcentrés pour la mise en œuvre du plan d’action ;
  • Déléguer l’ordonnancement des dépenses des Ministère au Secrétaire Général ;
  • Refonde la procédure d’élaboration du plan d’action de manière à l’ajuster au calendrier d’élaboration du Budget-Programme.

La procédure de préparation du Budget devra prendre en compte la préparation des budget des services déconcentrés en l’harmonisant, là aussi avec la procédure d’élaboration du plan d’action déconcentré.

Le cabinet du Ministre est issu d’un mécanisme Politique.

Le secrétaire général est issu d’un processus Administratif.

Dans les départements Ministériels  la DAF relève du Cabinet du Ministre alors que les ressources financières doivent être mises au service des Directions Opérationnelles.

L’argent ce n’est pas pour le pouvoir mais un moyen de fonctionnement de l’Administration.

CISSE ABDOULAYE

Administrateur Civil en Service au Ministère de la Fonction Publique 

                       De la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration.                                             

Membre du comité du pilotage de l’Audit Institutionnel et

Organisationnel du ministère de l’Administration du territoire et de

La décentralisation.

Tél. : 628 87 90 84/666 70 62 42

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin