Gestion d'Ebola, Mano River UnionDans la matinée de ce vendredi 4 décembre, le secrétariat général  de l’Union du Fleuve Mano a ouvert un atelier sous-régional de partage d’expérience sur les leçons tirées de la gestion de la crise de la maladie à virus Ebola sur les communautés de nos trois pays touchés. Cet atelier qui se déroule dans un réceptif hôtelier de la capitale guinéenne se tiendra du 4 au 05 décembre 2015, a constaté Guineematin.com qui avait un de ses reporters sur place.

Cet atelier va regrouper une cinquantaine de participants venus des trois pays membres qui ont été au centre de la riposte contre Ebola : le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée, à travers les différents départements ministériels et institutions.

Dans sa communication officielle à l’occasion de la cérémonie d’ouverture, Dr. Kaba Hadja Saran Daraba, secrétaire générale de l’Union du Fleuve Mano, a tout d’abord félicité le Libéria et la Serra-Leone pour les efforts fournis afin d’amener leurs pays à Ebola zéro et encouragé la Guinée à ne pas baisser la garde pour être déclarée sans Ebola d’ici la fin de l’année.

Pour la patronne de cette organisation sous-régionale, « cet atelier s’inscrit dans le cadre du renforcement de la confiance des communautés dans la riposte nationale contre le virus Ebola ». Selon l’ancienne ministre guinéenne, la présence des professionnels d haut niveau dans cet atelier permettre de savoir comment Ebola a été géré dans ces trois pays qui en ont été durement touchés. « L’objectif est d’amener les participants à un partage des différentes expériences tirées de la gestion de la crise de la maladie à virus Ebola pour qu’ensemble nous nous préparions aux futures crises sanitaires, médicaux, mais aussi d’autres catastrophes qui pourraient survenir dans notre sous-région », a indiqué madame Kaba Hadja Saran Daraba.

Pour sa part, M. Kanté Daouda, le secrétaire général du ministère de la Coopération internationale, représentant du ministre Koutoubou Moustapha Sano,  a dit tout l’intérêt que son département accorde à cet atelier. Selon monsieur Kanté, cet atelier est un témoignage du dynamisme de la collaboration entre le secrétariat général du fleuve Mano et les Etats membres dans le cadre de la relance socio-économique post-Ebola de la sous-région.

Yacine Sylla pour Guineematin.com

Tél. : (+224) 628 71 71 56

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin