Maison des jeunes de Kouroussa en chantierDans l’après-midi de ce samedi 5 décembre 2015, un accident meurtrier a eu lieu dans le chantier de la maison de jeune de Kouroussa. Charpentier métallique, la victime, Mamadou Saïdou Baldé, est originaire de la préfecture de Tougué, précisément dans la sous-préfecture de Koïn, district de Kégnèwoula, a appris Guineematin.com à travers son envoyé spécial à Kouroussa.

Il travaillait dans ce chantier ici à Kouroussa pour l’entreprise « DERBACH construction ». Selon les témoignages recueillis sur place par l’envoyé spécial de Guineematin.com, la victime était entrain de placer un morceau de feuille de tôle quand il a glissé et chuté pour tomber par tête.

Mais, le médecin urgentiste de la clinique « Hamana » a dit à Guineematin.com que le défunt est tombé sur son cou qui s’est fracturé, ce qui a entrainé son décès sur le champ.

Dans le chantier où s’est produit l’accident, notre envoyé spécial n’a pu rencontrer aucun responsable de l’entreprise pour laquelle travaillait la victime.

Le corps du défunt est à la morgue de l’hôpital préfectoral de Kouroussa, en attendant l’enterrement qui est prévu à Kouroussa demain, dimanche, en présence des parents du défunt, déjà en route.

Il est à déplorer que les sociétés qui emploient ces ouvriers pour des travaux à hauts risques ne prennent aucune mesure de sécurité et l’Etat, lui aussi, accorde des marchés à ces sociétés sans se préoccuper de la sécurité dans le travail et de la vie de nos compatriotes qui se feront embaucher.

Paix à l’âme du défunt, amen !

De Kouroussa, Mamadou Sounoussy Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin