Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHASelon une enquête menée par le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires de Guinée (GOHA), les troubles politiques à la veille des élections présidentielles du 11 octobre 2015 ont occasionné des dégâts économiques énormes avec 589 opérateurs économiques victimes d’une valeur totale estimée à 128 milliards neuf cent six millions 639 mille 85 francs guinéens.

Alors que les premières victimes politiques (en 2012, 2013…) n’ont encore pas été dédommagés, malgré les multiples promesses, ce bilan (2015) est provisoire, a indiqué le président du GOHA, monsieur Chérif Mohamed Abdallah qui a récemment animé un conférence de presse pour annoncer à l’opinion les résultats de leurs enquêtes.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous et en vidéo, la déclaration de monsieur Chérif Mohamed Abdallah, le président du GOHA :

 
Vidéo réalisée au siège du GOHA par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin