plateforme, Ibrahima Kassory Fofana, secteur public-privéAu nombre de huit, les membres du bureau exécutif de la plateforme de concertation du secteur privé guinéen (PCSPG), ont été officiellement installés dans la soirée du mercredi 09 décembre 2015, à l’occasion d’une cérémonie solennelle, organisée dans un réceptif hôtelier de la capitale, en présence de plusieurs ministres, personnalités diplomatiques et institutionnelles de la Guinée, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Dans son discours de bienvenue, le coordinateur du secrétariat de la plateforme du dialogue public-privé (DPP), Boubacar Diop, a expliqué que la mise en œuvre de la PCSPG est le résultat de plus d’une année de contact, d’information et de sensibilisation par le secrétariat du partenariat public-privé, avec l’appui de la banque mondiale, des leaders des patronats, des organisations socioprofessionnelles, du projet d’appui aux PME, de l’agence de promotion des investissements APIP et du ministère de l’industrie des PME et de la promotion du secteur privé. « C’est ainsi que le 10 juin 2015, la plateforme de concertation du secteur privé guinéen a été consacrée par les autorités gouvernementales avec l’appui de la banque mondiale », a rappelé le coordinateur du secrétariat de la plateforme du dialogue public-privé.

plateforme secteur public-privé, Ibrahima Kassory FofanaPour sa part, Docteur Ibrahima Kassory Fofana, Ministre d’Etat, chargé de la promotion des investissements et partenariats publics-privés, a exprimée sa satisfaction pour la tenue de cette cérémonie. « Elle est le résultat d’un parcours laborieux, dans un contexte difficile, marqué hélas par l’incompréhension et la division qui caractérise le secteur privé guinéen », a-t-il indiqué.

Dr. Ibrahima Kassory Fofana a expliqué que l’engagement du Président de la République est celui d’aider le secteur privé guinéen d’aller de l’avant. « Le secteur public est entrain de faire sa part de chemin. Nous faisons notre part de chemin par l’amélioration physique favorable à l’éclosion de l’investissement privé », a-t-il précisé.

De son côté, monsieur Ibrahima Sory Soumah, représentant de la Banque mondiale à cette cérémonie, a également salué la mise en place du bureau exécutif de la plateforme de concertation du secteur privé guinéen, avant de demander aux membres du PCSPG de démontrer à ceux qui les observent qu’ils pourront parler d’une seule voix lorsqu’il s’agira de créer les conditions pour l’émergence d’un secteur privé profitable, créateur d’emploi et source de croissance dans le cadre des discussions avec l’Etat.

Pour sa part, monsieur Mamady Youla, le Président de la chambre des mines de Guinée et Président élu du PCSPG, a rappelé que cette plateforme est un instrument qui a été mis en place dans le cadre d’un processus plus large, notamment « Guinée business-forum » qui est chargé de structurer le dialogue entre le secteur public et le secteur privé. Donc, la plateforme de concertation du secteur privé est la plateforme au sein de laquelle les acteurs du secteur privé vont coordonner leurs points de vue et leurs positions avant de venir au dialogue public-privé a-t-il précisé.

Cette cérémonie a pris fin par le discours de clôture du représentant  du ministre d’Etat, ministre de la promotion du secteur public-privé et à la remise des satisfécits à quelques volontaires pour leurs contributions au développement du secteur privé en Guinée.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin