Alpha Boubacar Bah, membre du bureau exécutif de l'UFDGL’assemblée générale de l’UFDG (en cours) est présidée ce samedi (12 décembre 2015) par Docteur Fodé Oussou Fofana, vice-président du parti, entouré des honorables Aliou Condé (SG du parti), Elhadj Aboulaye Djouma (3ème vice-président de l’Assemblée nationale et Hadja Salimatou Diallo.

Mais, après la prestation des artistes et avant la communication officielle du président de séance, c’est le responsable presse du parti, Alpha Boubacar Bah qui a pris le micro pour partager avec les militants (moyens mobilisés que d’habitude) les frustrations des cadres et responsables à entendre et lire certains de leurs anciens collaborateurs qui ont été suspendus par le conseil politique.

Pour Alpha Boubacar Bah, c’est très frustrants de voir quelqu’un qui peine à vivre légalement dans son pays de résidence s’attaquer aux premiers dirigeants de l’UFDG.

Apparemment énervé, le proche de Cellou Dalein Diallo (lui-même revenu d’Europe en 2012) élève le ton : « les fédérations de France avaient déjà demandé au conseil politique d’exclure cet énergumène »…

Ibrahima Sory Diallo est au siège de l’UFDG pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin