Accréditation presseLes journalistes des médias privés guinéens et même les correspondants des chaines étrangères qui ont été accrédités officiellement pour la couverture de la cérémonie officielle de prestation de serment du président réélu, n’ont pas eu accès à la salle, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Seule la RTG (médias d’Etat) est admise dans la salle des officielle. Tous les autres journalistes sont confinés dans une salle baptisée « Zone B » en dehors de la salle officielle où il doit y avoir la prestation de serment du président de la République.

Face à ces conditions impossibles de couverture de la cérémonie pour la presse privée, le porte parole du gouvernement sortant, Damantang Albert Camara, a rejeté cette décision d’exclusion au protocolaire d’Etat, avant de la justifier. « Nous avons 1 200 places à l’intérieur. Tout le monde ne peut pas y accéder. Vous aurez les images et les sons à partir du signal de la RTG », a-t-il dit.

Du palais de Mohamed V, Kolouba Koivogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin