Radio locale de TouguéAux conditions d’accès très difficile, la radio rurale locale de Tougué est l’une des plus performantes en Guinée, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com qui a visité ses locaux lors de son passage dans la préfecture.

«En dehors de Tougué, nous couvrons les Préfectures de Koubia, Labé, Pita, Dalaba, Dinguiraye, Mamou et quelques endroits de la Guinée Forestière, notamment à Macenta, Kissidougou et N’Zérékoré », a déclaré à Guineematin.com, monsieur Abbassy Bah, chef de la station.

Malgré les maigres moyens comme l’absence de motos pour effectuer les couvertures médiatiques, l’enclavement du lieu où se situe la station radio et le coût élevé du carburant pour alimenter le groupe électrogène, l’équipe de monsieur Abbassy Bah continue à se battre pour la satisfaction de ses millions d’auditeurs.

Malheureusement, la radio n’a pas de publicité pour tenir face aux nombreuses dépenses de son fonctionnement. Pour un peu tenir, la radio de Tougué fonctionne avec des avis et communiqués, quelques primes issues des couvertures médiatiques et le soutien de la direction nationale des radios rurales de Guinée. Mais, la direction de la radio espère aussi le soutien des ressortissants de la préfecture qui ont promis de l’aider à avoir des panneaux solaires pour réduire la consommation en carburant pour alimenter le groupe électrogène.

radio Tougué3A rappeler qu’à Tougué, la population a toujours du mal à écouter la radio nationale ou suivre les images de la télévision nationale (la RTG). C’est à la station de la radio locale de faire le relai avec la RTG, notamment pour « la grande édition de 19 heures 45 » et de le traduire en Pulaar, juste après la présentation.

Interrogée sur place, madame Adama Barry Barry, une citoyenne de Tougué centre, a dit à Guineematin.com qu’il y a très longtemps que la RTG n’est pas captée à Tougué. « On nous a parlé d’une panne technique, d’une seule pièce, mais personne n’est venu pour réparer. Nous n’écoutons que notre radio rurale locale dont l’écoute est très favorable. C’est pourquoi nous remercions l’ensemble des travailleurs de cette station radio », a dit cette fidèle auditrice de la 98.3 FM.

Emettant de 18 H à 23H, la 98.3 FM s’est progressivement imposée à travers ses émissions en direct (Sanakouyah, Garly Landhaadhy, Questions-réponses) ou en celles enregistrées comme Femmes et Développement, Petits métiers, Santé, sport, coin des enfants, Journal des paysans.

Vivement donc un soutien plus soutenu à ces confrères qui ne manquent pas de talents et d’ambitions pour le rayonnement de cette radio qui fait la fierté de cette zone.

De retour de Tougué, Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin