Cellou Dalein DialloDepuis sa « défaite » à la dernière Election présidentielle du 11 octobre 2015, leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo, s’est retiré dans la capitale sénégalaise, Dakar, à l’effet, affirme-t-il, de s’offrir un repos physique et intellectuel, au terme d’une consultation très agitée.

En raison de la kyrielle de sollicitations dont il fait l’objet, à travers le Monde, la paisible détente de Cellou Dalein ne sera que de courte durée, puisque ayant été respectivement « Invité-conférencier » à la COP 21 en France et « Invité de marque » à une rencontre panafricaine organisée en Afrique du Sud. Et puis, Cellou Dalein retourne en France pour quelques jours. Ce deuxième séjour en Hexagone fut mis à profit par l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo pour conférer avec certaines structures à la base de sa formation politique, histoire de requinquer sa troupe, après la défaite du 11 octobre, mais aussi et surtout, à cause de la crise sans précédent qui secoue l’UFDG au plus haut sommet.

De retour dans la capitale sénégalaise, depuis le jeudi 17 décembre 2015, pour poursuivre son repos, c’est ce dimanche que le Correspondant local de  Guineematin.com fut auréolé de l’honneur d’être reçu par le numéro un de l’UFDG pour une visite de courtoisie. Après les salamalecs d’usage, Cellou Dalein d’interroger son hôte en ces termes : « Guineematin se porte-t-il bien ? ». Notre Correspondant répond : « Très bien, Monsieur le Président ».  Une autre question de Cellou Dalein : « Nouhou Baldé va-t-il bien ». A cette nouvelle question, le Correspondant de Guineematin.com concède une réponse positive.

Manifestement ravi de revoir le Correspondant de Guineematin.com en bon état de santé doublé d’un moral appréciable, Cellou Dalein se confie : « C’est demain lundi que je vais reprendre la lecture des sites. Depuis un certain temps, je me suis volontairement octroyé un repos physique et intellectuel. Je ne lisais plus les médias depuis quelques jours. Je me contentais des commentaires qui m’étaient faits sur les articles de presse ».

A ces mots, le Correspondant de Guineematin.com piaffe d’impatience pour poser cette question au Président de l’UFDG : « Alors, Monsieur le Président, me feriez-vous l’honneur et le privilège de me confier vos premiers mots après votre longue période de silence ? ».

Le Champion de l’UFDG tranche : « Le moment n’est pas encore venu de briser le silence. Je te promets une interview en temps opportun ». N’est-ce pas la preuve de l’indescriptible estime que Cellou Dalein voue à notre Correspondant qui se trouve exilé à Dakar depuis le 26 novembre 2013 ? Allez le savoir.

Depuis Dakar, Mandian SIDIBE pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin