Madame Fatou Badiar DialloQuelques heures seulement après la publication du décret présidentielle (qui a gracié 171 condamnés dont le numéro deux du principal parti de l’opposition guinéenne, Amadou Oury Bah) plusieurs lecteurs de Guineematin.com ont sollicité un rappel des peines que les plus illustres de ces prisonniers purgent.

Malheureusement, beaucoup de prisonniers dans l’affaire du putsch manqué le 19 juillet 2011 n’ont pas été graciés comme Madame Fatou Badiar Diallo, Commandant AOB…

1)- Condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité :

 – Emprisonnés :

Commandant Alpha Oumar Boffa Diallo, « AOB » et Jean Guilavogui

– par contumace (parce que considérés en fuite) :

Bah Oury, Emile Guilavogui, Lieutenant Mamadou Bobo Diallo et Lamine Diallo

2)- Condamnés à 15 ans de réclusion criminelle :

Mme Fatou Badiar Diallo ; Almamy Aguibou Diallo ; Mamadou Alpha Diallo

3)- Condamné à 5 ans de réclusion criminelle :

Le Capitaine Mamadou Adama Mara

4)- Condamnés à 5 ans d’emprisonne ferme :

Thierno Saadou Diallo et Baaba Alimou Barry

5)- Condamnés à 3 ans d’emprisonnement :

Lamarana Diallo et Mamadou Macka Bah

6)- Condamnés à 2 ans d’emprisonnement :

Thierno Saadou Bah ; Mamadou Lamine Barry (marabout) et feu Commandant Sidiki Camara, « De Gaulle »

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin