pmC’est dans la soirée de ce samedi 26 décembre 2015 que le ministre secrétaire général à la présidence de la République, Naby Youssouf Kiridi Bangoura, a lu à la télévision nationale le décret du chef de l’Etat qui propulse ainsi Mamady Youla, jusque-là président de la chambre des mines de Guinée à la tête de la Primature.

Arrivé à la tête de la tête de la Guinée en 2010, le président Alpha Condé s’est fait réélire pour un ultime mandat le 11 octobre dernier. Il a prêté serment le 14 décembre et a été réinstallé le 21 de ce mois.

Il a promis de nommer désormais un gouvernement compétent sans se préoccuper des questions ethniques, régionales et autres  qui polluent l’atmosphère politique et social de la Guinée. Mais, comme en 2010, le professeur Alpha Condé a décidé de « donner » la Primature à la Basse Guinée avec la nomination de Mamady Youla, natif de Conakry, après les cinq ans de Moryané Mohamed Saïd Fofana.

Enfin, le chef de l’Etat, comme en 2010, a réussi à déjouer tous les pronostics. Alors qu’on annonçait des politiciens qui le soutenaient depuis des lustres ou arrivés à la dernière heure, Alpha Condé vient de nommer un économiste (il est vrai au riche CV, réputé compétent), mais dont le nom n’était pas cité par les rumeurs qui nommaient les patrons de la Primature « Alpha II » ces derniers temps…

A suivre !

Nouhou Baldé

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin