UFDGA l’occasion de sa première assemblée générale hebdomadaire de cette nouvelle année (ce samedi 02 janvier 2016), le principal parti de l’opposition guinéenne a déclenché des flèches contre le régime Alpha Condé et contre même la personnalité du numéro un guinéen.

Et, c’est Alpha Boubacar Bah qui s’est chargé de critiquer les présences répétées du chef de l’Etat au siège du RPG, alors que la constitution qu’il a juré de respecter et de faire respecter lui en interdit.

« S’il n’arrête pas de présider l’assemblée générale du RPG, nous allons demander son départ ! », a dit le responsable du bureau politique national de l’UFDG, avant d’enchaîner : « Soit il est président de la République, soit du RPG. Et, si c’est le cas, nous nous sommes de l’opposition », a-t-il martelé, sous des applaudissements nourris de militants et sympathisants, l’air très déterminés à mener le combat…

Abdoulaye Oumou Sow et Mamadou Alpha Baldé sont au siège de l’UFDG pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin