Bah Oury 1er VP de l'UFDG

Bah Oury
1er VP de l’UFDG

Le plus grand hebdomadaire guinéen, le satirique le Lynx, a décidé de repousser le bouclage de son numéro 1 241 du lundi 25 janvier 2016 à demain, après l’arrivée du vice-président de l’UFDG, Bah Oury, qui rentre à Conakry dans quelques heures, après quatre ans d’exil, a appris Guineematin.com du Rédacteur en chef du satirique guinéen.

« Nous serons à l’aéroport demain. Et, c’est l’évènement du retour de monsieur Bah Oury qui sera à la Une du lynx », a annoncé au téléphone de Guineematin.com Mamadou Siré Diallo, le Rédacteur en chef de l’hebdomadaire satirique, le Lynx.

Pour leur part, les hebdomadaires L’Observateur et Le Populaire bouclent dès ce samedi, ont annoncé au téléphone de Guineematin.com les patrons de ces deux journaux. « Après notre conseil, la rédaction du Populaire a estimé que le retour de Bah Oury n’est pas un évènement majeur qui nécessite un report du bouclage », a dit Alpha Abdoulaye Diallo, le Fondateur et Directeur du Journal.

A rappeler que Guineematin.com, comme à ses habitudes, placera ses reporters à l’aéroport international de Conakry Gbéssia et dans les lieux stratégiques qui marqueront le retour (triomphal ?) de Bah Oury dans la capitale guinéenne, notamment au siège de l’UFDG, à Bambéto, au domicile de l’opposant, etc.

Après la fin de la dictature de Sékou Touré, quand le putschiste Lansana Conté a autorisé le retour des exilés politiques, en 1984, c’est la deuxième fois qu’un opposant politique, persécuté dans notre pays et contraint de vivre plusieurs années en exil, rentre en République de Guinée. Mais, les discours belliqueux du fougueux Bah Oury contre son président, Cellou Dalein Diallo, relativise un peu l’engouement, notamment dans le camp des proches du président actuel de l’UFDG qui redoutent la fin de l’hégémonie Cellouiste à l’UFDG

A suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin