UPRL’union pour le  progrès et le renouveau a tenu son assemblée générale ordinaire  ce samedi 30 janvier à son siège sis à la Minière dans la commune de Ratoma. Avant l’arrivée du président de l’UPR, Bah Ousmane, la séance était co-présidé par Hadja Mariama Baldé, ex-ministre de la fonction publique et présidente nationale des femmes de l’UPR et  El-Hadj Ousmane Diallo ministre du tourisme et président de l’organisation dudit parti.

Le retour de Bah Oury après quatre ans d’exile politique, la  redynamisation des structures  du parti à la base, la création des comités de femmes à la base, médiatiser le parti dans les différentes ondes de la places, rendre à la famille du feu Jean Marie Doré pour présenter leur condoléances,  étaient entre autres  points débattus au cours de cette rencontre avant l’arrivée du Président du parti.

S’exprimant en langue du terroir poular, Mme Baldé dira que le retour de Bah Oury  en Guinée dont les démarches ont été faites par Bah Ousmane est une bonne  occasion pour l’UPR.  C’est pourquoi dit-elle, cela n’a pas plus le parti  de l’UFDG qui selon elle est ‘’assis sur du mensonge’’.

«Le parti de  l’UFDG est un parti qui est assis sur du mensonge.  Ce parti est jaloux du retour de Bah Oury par ce qu’il n’a  pas pu mener des  négociations  pour son retour », lance la présidente des femmes avant d’accuser : « C’est l’UFDG qui a empêché l’UPR de prendre le pouvoir.  C’est ce parti qui a trompé nos cadres pour qu’ils aillent  labà. Maintenant, aujourd’hui, ils sont en crise, ils sont dans le regret », accuse Mme Baldé.

Ainsi, à tour de rôle, les militants ont pris la parole, pour demander au  bureau exécutif du parti d’oser   affronter les ondes  pour faire la promotion du parti et surtout  démentir les mensonges et calomnies lancés à son égard.

Quant à El- Hadj Ousmane Diallo,  il dit que l’UFDG n’est pas contente et ne sera pas contente du fait que Bah Oury a reconnu le bienfait de Bah Ousmane, Chantal Colle et Diallo Sadakaadji dans le siège de l’UFDG.

Saidou Hady Diallo pour guineematin.com

Tél. : 664 413 227

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin