Miss Guinée, Safiatou BaldéFace aux belles Fatoumata Binta Bah, Keita Gladys, Sadou Bah, Hawa Keita, Asmaou Diallo, Sayon Elisabeth Gustave, Fatoumata Diariou Bah, Saran Magasouba et Aissatou Djéguira Camara, c’est l’éblouissante Safiatou Baldé qui s’est imposée comme étant la reine de la beauté guinéenne cette année !

C’est dans la nuit d’hier à aujourd’hui, dimanche 31 janvier 2016, que la grande finale de la huitième édition de l’élection Miss Guinée a été organisée. Organisée par le (COMIGUI) comité Miss Guinée, dans un réceptif hôtelier de la place, cette cérémonie a été rehaussée de la présence de plusieurs personnalités du pays, dont les ministres de la Jeunesse, Moustapha Naïté, le ministre des Sports, de la Culture et du patrimoine historique, Siaka Barry et la ministre de l’Action sociale, Sanaba Kaba, a constaté Guineematin.com sur place.

Cette cérémonie, placée sous le parrainage de l’ancienne ministre de l’Environnement, Hadja Kadiatou N’Diaye, a été  une nuit de consécration de la beauté et de l’intellect guinéen.

Comme on le sait, elles étaient dix neuf au départ. Dix ont franchi la première étape et neuf n’ont pas eu la chance de qualification à la finale qui a été couronnée par le sacre de trois demoiselles qui seront dès à présent les ambassadrices de la beauté guinéenne à travers le monde.

Les dix candidates finalistes étaient Safiatou Baldé (N6), Fatoumata Binta Bah (N11), Keita Gladys (N8), Sadou Bah (N12), Hawa Keita (N2), Asmaou Diallo (N4), Sayon Elisabeth Gustave (N20), Fatoumata Diariou Bah (N5), Saran Magasouba (N17) et Aissatou Djéguira Camara (N19).

Parmi ces dix belles demoiselles, trois se sont distinguées et une s’est imposée. Celle qui a déjà été miss Conakry lors de la présélection n’a pas lâché du leste devant ces neufs autres concurrentes.

La demoiselle, Safiatou Baldé a donc été élue la reine de la beauté pour cette année 2016 en République de Guinée, suivi de Aïssatou Djéguira Camara, première dauphine et de Hawa Keita, seconde dauphine, ont été les trois miss qui ont su se démarquer des sept autres finalistes.

En attendant l’arrivée de la vraie couronne qui n’est pas encore livrée de la commande à Paris, la nouvelle devra patienter avec une symbolique jusque le jour de la livraison qui ne devrait pas tarder, selon la présidente du (COMIGUI) comité Miss Guinée, Johana Barry.

A rappeler que cette  huitième édition n’a pas connu la présence de la miss sortante, Mama Aïssata Diallo, qui devait passer le témoin à la nouvelle entrante, comme nous l’avaient habitués COMIGUI… N’étant pas en bon terme avec les organisateurs, aucune des trois dernières nominées n’étaient présentes lors de cette grande finale

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 848 501/656 486 601

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin