Ebola CentreFinalement, la famille du défunt conducteur de taxi, Alya Keita, est rentré à domicile, au quartier Yembéya, sans connaître le résultat du test effectué au CTE de Nongo, a constaté Guineematin.com à travers son reporter qui était sur place.

A 21 heures et à 21 H 35′, deux ambulances ont quitté successivement le CTE de Nongo. Selon un agent de la Croix Rouge qui était sur place, le corps du chauffeur défunt pourrait être conduit à la morgue de l’hôpital national Ignace Deen.

Alya Keita, un chauffeur de taxi, âgé de 25 ans, a perdu la vie dans la soirée de ce mercredi 03 février 2016, après avoir vomi du sang. Arrivée sur les lieux après le décès, l’épouse du défunt a indiqué que son mari avait vomi du sang hier aussi. Conduit au CTE de Nongo, le corps a été prélevé. Mais, le résultat du test qui a été promis dans les deux heures qui suivaient n’a finalement pas été donné à la famille éplorée cette nuit.

Les autorités qui redoutent un retour de la maladie à virus Ebola ont interdit tout contact avec le corps du défunt, ainsi qu’avec la famille éplorée.

A suivre !

De retour du CTE de Nongo, Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin