Bah ouryC’est tard cette nuit que monsieur Bah Oury, fondateur et premier vice président de l’UFDG a donné sa réaction à l’exclusion que son parti venait de décider plutôt contre lui. « Cette décision qui ruine l’unité du parti est nulle et non avenue », a-t-il annoncé, avant de préciser : « demain vendredi comme prévu, je me rendrai à la réunion hebdomadaire du bureau exécutif national », a annoncé Bah Oury.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité de la réaction de Bah Oury :

Cellou Dalein confirme sa volonté de détruire l’unité de l’UFDG

Je viens d’apprendre par voie de presse que Cellou Dalein et son directoire ont décidé « l’exclusion du parti du premier Vice-Président et fondateur de l’UFDG ». Cette décision qui ruine l’unité du parti est nulle et non avenue, car violant les dispositions statutaires de notre institution politique. En conséquence, demain vendredi comme prévu, je me rendrai à la réunion hebdomadaire du bureau exécutif national. Investi par le dernier congrès national, je conserve toute la légitimité que m’a accordé les militants.

À tous , je réaffirme mon engagement et ma détermination à œuvrer pour faire de l’UFDG un parti de l’opposition constructive, responsable, crédible, démocratique et victorieuse. Nous continuons notre chemin avec sérénité et courage.

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin